Henri Guillemin

Henri Guillemin ©TSR
Henri Guillemin ©TSR
Dans les années 1960-1970, Henri Guillemin a fasciné les téléspectateurs romands, parlant des grands auteurs ou des coulisses de l'histoire. Historien inlassable, catholique fervent, attaché culturel de l'ambassade de France en Suisse, il a révélé, avec une intensité frémissante, Voltaire, Rousseau et les auteurs du XIXe siècle, qu'il encensait ou critiquait férocement, en dévoilant l'homme intime derrière l'écrivain. Pour la TSR, il a réussi ce tour de force de concevoir et d'enregistrer deux séries de treize causeries sur la Révolution française et sur Napoléon, d'une seule traite et sans la moindre reprise, avec un esprit critique aiguisé. Il est décédé en 1992.